SINDY – Rencontre | A SUIVRE

sindy - rnbmag

SINDY, c’est avant tout une belle histoire, l’histoire d’une jeune fille française et métisse, d’origine égyptienne par son père et marocaine par sa mère, qui chante sur YouTube les reprises de ses idoles américaines avec des paroles en français. Mélange de hasard et de détermination, elle se présente aux castings de la téléréalité musicale Popstars et passe haut la main toutes les épreuves, jusqu’à la demi-finale. Sindy a à peine 17 ans.

On est à la télé, alors quand un des membres du jury, le rappeur La Fouine, lui annonce qu’il ne la laissera pas tomber, Sindy n’y croit guère. « Pour moi c’était faux, du bluff pour les caméras. Il m’a rappelée 15 jours après le tournage et m’a dit ‘“Viens, on va voir ce qu’on peut faire”. Je suis allée à Paris à 17 ans, avec mes grands-parents, pour quatre jours. On est directement rentré en studio et j’ai commencé à travailler sur mes premiers morceaux. J’ai signé avec le label Banlieue Sale, j’ai rencontré Sultan et Fababy, on a fait un morceau. C’était “Team BS”, le premier single, sorti en novembre 2013. On a vu l’engouement sur les réseaux et on a décidé de faire un album de nous quatre ».

Pendant un an, Sindy vit à fond l’aventure Team BS. Après l’album du collectif, c’est la tournée, l’épreuve du feu qui sépare les dilettantes des vraies artistes. Sindy a gagné la première manche. À peine majeure, elle se lance dans la création de son premier album solo. « On a commencé à bosser dessus avec Skalp, mon producteur, en juillet 2014. On avait des idées mais ça n’était pas très clair. En août, j’ai eu une bronchite, et je suis repartie au travail en novembre : écriture, nouvelles toplines, nouvelles chansons. Ça a donné huit morceaux à retravailler. L’album a pris forme en janvier 2015, pendant 5 jours de studio. Des journées folles, de 11h du mat à 5h du mat ».

La chanteuse à dévoilé il y a quelques jours le premier extrait de son album SELFIE qui sera disponible le 10 Juillet prochain. e premier single de Selfie, « Sans Rancune », est l’unique featuring de ce premier album. « Ça ne devait pas être le premier single, ça a été décidé à la dernière minute. La Fouine m’a dit qu’il adorait ce titre et qu’il souhaitait poser dessus. Je ne voulais pas qu’on se prive du plaisir de partager un morceau ».

Mais avant cela nous sommes partie à sa rencontre pour en savoir un peu plus sur qui elle est !

RNB-MAG: Décris toi en 5 mots :

Perfectionniste, impatiente, hyper active, passionnée et.. Humaine 🙂

RNB-MAG: Qu’est ce qui t’as poussé vers la musique ?

Ça a été quelque chose d’assez naturel, j’ai toujours chanté, j’ai fait toutes les chorales de mes écoles.. C’était vraiment normal pour moi enfaite.
Ce qui m’as donné envie de « percer » c’est un concours de chant régional auquel j’ai participé en 2012. Je ne l’ai pas gagné mais ça m’as vraiment plu de monter sur scène. Et ensuite j’ai trouvé le casting de Popstars.. Haha

RNB-MAG: Tes influences musicales, ce qu’il y a dans ton MP3 ?

Beaucoup d’US, de Beyoncé en passant par Rihanna, Chris Brown, Bruno Mars, Nicki Minaj… Beaucoup de trap, d’urbain.

RNB-MAG: Écoutes tu des artistes françaises ?

Tout ce qui passe en radio déjà, j’écoute beaucoup. En ce moment j’écoute beaucoup Tenny. Je pense qu’on a les mêmes influences et j’aime beaucoup sa musique.

Côtés garçons, j’adore BigFlo et Oli.

RNB-MAG: Comment c’est passez la réalisation de ton album ?

On a passé beaucoup de temps en studio.
J’ai travaillé avec l’équipe de Skalpovich, donc Tommy djibs, Johan Errami, Karim, Miguel et beaucoup d’autres.

Pour les prods, on m’en a proposé beaucoup et je les choisissais quand elles m’inspiraient quelque chose. Puis j’allais écrire. On m’as ensuite présenté Nazim, qui a beaucoup écris pour moi par la suite. J’en garde de très bon souvenir, et je les remercie vraiment. La Fouine venais de temps en temps vérifier que je ne manque de rien, que tout se passe bien.

RNB-MAG: Tes relations avec La Fouine ?

C’est à la base mon manager, mais c’est surtout mon ami. Je peux parler de tout avec lui, et quand il passais me voir en studio, on mangeais ensemble. Il s’implique beaucoup sur mon projet, même si il a sa carrière aussi.

RNB-MAG: Tes prochains titres ?

Ils seront nombreux, et tous un peu différents. Il y aura des morceaux soleil, et des morceaux un peu plus mélancoliques. Pour le reste, il faudra attendre haha

(Pour le reste des questions on me demande des exclus sur mes prochains singles clip tout ça, je préfère voir avec vous avant.)

RNB-MAG: Un mot pour le lecteurs d’RNB MAG ?

Merci à vous d’avoir pris le temps de me lire, je vous fais pleins de bisous et j’espère vous croiser !

 

Tagged with:     , ,